Press "Enter" to skip to content

Beaucoup ont des attentes irréalistes quant aux économies réalisées à la retraite

L'étude Schroders Global Investor Study 2020 a révélé que le pourcentage moyen d'épargne-retraite aux États-Unis pense pouvoir souscrire de manière réaliste chaque année pendant la retraite et ne pas manquer d'argent est de 10,1%.

La grande majorité (83%) pense pouvoir souscrire 5% ou plus, un quart d'entre eux estimant pouvoir retirer de 15% à 20% chaque année et ne pas manquer d'argent. «Quand j'ai vu 10,1%, je pensais que c'était très irréaliste. C’est un très gros risque. Nous pensons que la longévité est un risque si spécifique pour les retraités », explique Amy Diesen, vice-présidente, régimes de retraite, chez Ameriprise Financial à Minneapolis. Bien qu'il n'y ait pas de vrai nombre magique, Diesen souligne qu'une règle de base populaire est de 4%, "mais il y a tellement de choses à considérer."

La recherche a montré que même 4% n'est pas réaliste pour tout le monde. Non seulement la règle des 4% n'est pas nécessairement appropriée pour chaque personne, mais elle peut ne pas convenir à chaque instant, a précédemment déclaré à Michael PLANBONSOR, Michael LaBrie, président de Compass Point Retirement Planning à Wakefield, Massachusetts.

Sri Reddy, vice-président directeur des solutions de retraite et de revenu de Principal, basé à Des Moines, Iowa, a déclaré que le principal a mené des études similaires et a constaté que les retraités pensent qu'ils peuvent prendre entre 7% et 14%. "Ce n'est pas bien. Si un retraité gagnant 3% après l'inflation prend 10% de ses économies chaque année, son argent durera 10 ans et 11 mois. S'il prend 5%, cela durera 30 ans, et à 65 ans, la probabilité est qu'il vivra environ 25 ou 30 ans ou plus », dit Reddy. Il souligne que si les taux d'intérêt baissent, gagner 3% sera plus difficile.

Considérations pour un taux de retrait réaliste

Selon Reddy, le montant que les individus ont économisé et l'état de leur facteur de santé pour déterminer un taux de retrait réaliste à la retraite, mais plus encore, ils doivent considérer d'autres sources de revenus. Selon lui, les sources de revenus garanties – sécurité sociale, pensions ou rentes – peuvent servir à couvrir des dépenses fixes à la retraite. Une fois que les individus ont calculé combien d'économies ils doivent consacrer à cela, ils peuvent planifier d'autres dépenses.

Qu'une personne envisage de travailler à la retraite et de générer un revenu supplémentaire est également un facteur dans l'équation du taux de retrait, dit Reddy. Et, où un individu prévoit de vivre détermine le coût de la vie, les taxes et l'accès aux soins de santé.

En plus de toutes les sources de revenus, le moment de la prise de la sécurité sociale et si un individu a des prestations de soins de santé à la retraite jouent dans le calcul d'un taux de retrait réaliste, dit Diesen.

Elle souligne qu'une enquête EBRI / Greenwald a révélé que quatre personnes sur 10 ont pris leur retraite plus tôt que prévu, pour diverses raisons. Une étude prudentielle a révélé que 51% des retraités ont pris leur retraite plus tôt que prévu. Cela signifie qu'ils commencent avec moins d'économies que prévu, explique Diesen. Les individus devraient avoir un plan en place pour cela.

Aide du promoteur du plan pour des attentes réalistes

Le chemin de l'accumulation est différent du chemin de la décumulation », explique Diesen. «C’est comme escalader le mont Everest; c'est difficile, mais si vous planifiez correctement, vous pouvez faire des ajustements », dit-elle. "Une fois que vous atteignez le sommet, sur le chemin du retour, vous n'avez pas de filet de sécurité."

Un exemple d'ajustement d'accumulation proposé par Diesen est destiné à quelqu'un qui n'a pas commencé à épargner assez tôt. «Cela ne signifie pas qu'il ne peut pas, à 40 ans, commencer à épargner à un rythme significatif, utiliser la possibilité de faire des contributions de rattrapage à 50 ans, activer les fonctionnalités automatiques dans son plan de retraite pour augmenter ses économies, ou même obtenir un deuxième emploi », dit-elle.

Selon Diesen, les promoteurs de régimes de retraite peuvent aider les employés à comprendre que la décomposition est différente et la nécessité de bien faire les choses. Les employés ont besoin d'être informés sur le revenu de retraite, ils doivent avoir un plan écrit qui est flexible et réaliste, ils ont besoin de chiffres de dépenses de santé réalistes et ils ont besoin de flexibilité dans leurs plans de retraite, dit-elle. La flexibilité pourrait être des plans pour trouver un emploi, dépenser moins certaines années ou réduire la taille d'une maison, explique-t-elle.

Diesen dit également que les outils et les calculatrices sont un élément important pour déterminer un taux de retrait de retraite réaliste. Certaines calculatrices prédisent le revenu à la retraite à différents taux d'épargne. Diesen ajoute que la disponibilité de la planification en face à face avec un conseiller fournit une base solide pour un excellent résultat pour les employés.

Reddy dit que «la meilleure chose à faire» pour les participants au régime de retraite est d'inclure une projection du revenu mensuel à la retraite, en caractères gras, sur les relevés de compte. «Comprendre qu'un million de dollars se traduit par seulement 4 000 $ par mois contribuera grandement à aider les employés à établir un taux de retrait à la retraite réaliste – ou même à économiser davantage, dit-il.

Les employés doivent également comprendre la longévité. Reddy souligne que l'espérance de vie moyenne est de 85 ans pour les hommes et les femmes, et dans un couple, un conjoint a une chance sur quatre de vivre à 95 ans. . «Pour remplacer leur mode de vie actuel, les gens devront économiser davantage car ils vivront plus longtemps. Cela comprend plus d'économies pour les dépenses de santé.

«Je pense que nous voyons maintenant, surtout en ce qui concerne les femmes, que les gens passent presque autant de temps à la retraite que sur le marché du travail. Il est donc important de planifier la retraite, et les employeurs peuvent aider à soutenir les employés », explique Diesen.

Mots clés

Rapporté par

Réimpressions

Veuillez contacter la directrice de la réimpression PLANSPONSOR, Michelle Judkins.
                                            
                                        
                                    

Beaucoup ont des attentes irréalistes quant aux économies réalisées à la retraite
4.9 (98%) 32 votes